Pour une cuisson parfaite, de nombreux chefs utilisent des thermomètres professionnels, mais également des sondes de cuisson. Mais quelle est la spécificité de chacun de ces ustensiles ? Sont ils similaires ? Ou bien ont-ils deux utilisations distinctes ? C’est ce que nous allons vous expliquer dans cet article.

Comment choisir entre un thermomètre professionnel et une sonde de cuisson ?

Le thermomètre de cuisine professionnel

C’est tout simplement un instrument de mesure de la température, mais particulièrement adapté à la pâtisseries et la cuisine. Il en existe plusieurs sortes, avec des spécificités différentes.

Le thermomètre pâtissier

Aussi appelé thermomètre confiseur ou à graduation. Il est gradué généralement de 80 °C à 220 °C, il peut être sous forme de spatule, pour mesurer la crème ou le chocolat par exemple. Il est idéal pour la confection de bonbons ou plus généralement le travail du sucre.

Le thermomètre charcutier

Que l’on connait aussi sous l’appellation thermomètre à foie gras ou à jambon, mesure la température entre 30 °C et 100 °C. Il est utilisé pour cuire le foie gras en le trempant dans le bain marie. Ou bien le jambon, les pâtés, les terrines, en plantant directement l’ustensile dans la viande.

Le thermomètre à sonde

Celui-ci est équipé d’une sonde pour piquer directement les aliments. Il est plus polyvalent, vous pouvez l’utiliser pour différentes cuissons. Il est souvent préconisé pour mesurer la température d’une viande au fous par exemple. Il faut être précautionneux car sa pointe ne doit jamais toucher le fond d’une casserole, sous peine de l’abîmer et de fausser vos mesures.

Le thermomètre à infrarouge

Très facilement reconnaissable grâce à sa forme en pistolet, ce thermomètre n’a pas besoin d’entrer en contact avec les aliments, il mesure la température à distance grâce à la technologie infrarouge. Il est un peu moins précis que ses confrères, et il est difficile de l’utiliser pour du caramel par exemple.

Si vous utilisez une cuisson à induction, il faudra faire attention à choisir un thermomètre compatible. En effet, si celui-ci n’est pas adapté, vous serez obligé de retirer la casserole du feu pour mesurer la température. Elle sera donc moins précise.

La sonde de cuisson professionnelle

C’est un thermomètre, mais qui a la particularité d’avoir sa sonde reliée à un boîtier. La température est mesurée à la pointe de la sonde, ce qui permet d’être très précis sur la température au cœur de l’aliment.

Vous pouvez soit planter la sonde pour surveiller la température en cours de cuisson. Soit planter la sonde avant la cuisson, programmer une température sur le boitier, et celui-ci vous préviendra par un signal sonore lorsque votre température est atteinte.

Il existe deux types de sondes :

Il existe des sondes spéciales pour les hautes températures, notamment pour les cuissons au four, qui vont de 0 °C à 300 °C. Vous pouvez même en trouver pour des fours à bois.

 

Pour faire votre choix, vous devrez prendre en compte l’utilité que vous en aurez, si vous souhaitez de la polyvalence, la sonde sera très adaptée. Pour des cuissons spécifiques de pâtisserie, un thermomètre pâtissier sera plus pratique. Tout dépendra de votre utilisation et de vos préférences personnelles.

Ne manquez aucun bon plan !

Abonnez vous à notre newsletter mensuelle pour ne rien manquer de nos conseils et bénéficier de nos promotions exclusives, réservées à nos abonnés !

Votre inscription a bien été prise en compte, il ne vous reste plus qu'à la confirmer dans l'email que vous venez de recevoir !

Pin It on Pinterest

Shares