Les fours professionnels fonctionnant avec une arrivée d’eau sont susceptibles d’être en contact avec du calcaire. Il est donc conseillé de les équiper d’un adoucisseur d’eau adapté, pour limiter les risques. On vous explique en détails pourquoi, et quel adoucisseur choisir.

Pourquoi équiper son four d’un adoucisseur ?

Pour quels fours professionnels ?

Tous les fours ne sont pas concernés par cet équipement, il s’agit de ceux qui fonctionnent avec de l’eau : les fours à vapeur et les fours mixtes, qu’ils soient à injection directe ou à chaudière. Et cela, peu importe qu’ils soient en réseau ou reliés à un réservoir. Ces types de fours, en contact avec l’eau, peuvent être abîmés par le calcaire, celui-ci va se déposer sur les parois et dans les tuyaux, et abîmera au fil du temps votre appareil. Ce qui entraînera une usure prématurée et une durée de vie réduite de votre four.

Le placement d’un adoucisseur va alors améliorer la qualité de l’eau, éviter les dépôts de calcaire ainsi que l’apparition de rouille. Aussi, l’eau étant de meilleure qualité, l’efficacité du four n’en sera que renforcée.

Comment savoir si l’on doit mettre un adoucisseur ?

Nous vous conseillons toujours de vous équiper d’un adoucisseur, cependant, vous pouvez en choisir un plus ou moins fort en fonction de votre région et de la dureté de son eau. La dureté de l’eau, ou Titre Hydrométrique (TH) correspond a la concentration en calcium et magnésium dans l’eau courante. Elle se mesure en degré français (°F). La qualité de l’eau est mesurée comme suit :

  • Très peu calcaire : TH inférieur ou égal à 8 °F
  • Peu calcaire : TH compris entre 8 °F et 20 °F
  • Calcaire : TH compris entre 20 °F et 30 °F
  • Très calcaire : supérieur à 30 °F

La fourchette idéale serait entre 15 °F et 25 °F selon le ministère de la santé.

Comment connaitre la dureté de mon eau ?

Pour connaitre le titre hydrométrique de votre eau, vous avez plusieurs solutions. La première consiste à vous renseigner auprès de votre commune, qui devrait être en mesure de vous donner ces informations. Elles sont parfois disponibles sur votre facture d’eau, ou sur les documents annexes de votre fournisseur.

Vous pouvez tester vous même votre eau. Des kits de testes sont disponibles facilement sur internet ou en magasin de bricolage. Il existe deux types de tests : les bandelettes ou un réactif. Le réactif est plus précis mais il demande plus de rigueur.

Enfin, vous pouvez faire appel à un professionnel agréé qui effectuera les tests pour vous et saura vous indiquer précisément l’adoucisseur le mieux adapté.

Une fois que vous connaissez le titre hydrométrique de votre réseau d’eau, vous pouvez alors choisir l’adoucisseur adapté. Si vous hésitez, n’hésitez pas à contacter les conseillers commerciaux Finarome, ils sauront vous guider dans votre choix : 04 76 36 93 11 ou contact@finarome.com.

 

Si vous n’avez pas encore choisi votre four, nous vous guidons sur notre article : comment bien choisir son four professionnel ?

Notre sélection de fours professionnels :

Cet article vous a été utile ? Il vous a donné des idées ? Alors PARTAGEZ le sur les réseaux sociaux pour en faire profiter d’autres personnes !
⬇⬇⬇⬇⬇⬇

Ne manquez aucun bon plan !

Abonnez vous à notre newsletter mensuelle pour ne rien manquer de nos conseils et bénéficier de nos promotions exclusives, réservées à nos abonnés !

Votre inscription a bien été prise en compte, il ne vous reste plus qu'à la confirmer dans l'email que vous venez de recevoir !

Pin It on Pinterest

Shares