L’armoire réfrigérée professionnelle est un des seuls équipements absolument indispensable quelle que soit votre activité. Il en existe des centaines de modèles différents, que ce soit par la taille, le type de froid, l’agencement, etc. Alors comment choisir la bonne armoire ? On vous guide.

Bien choisir son armoire réfrigérée professionnelle

1 Le froid

L’armoire réfrigérée fonctionne avec des gazs réfrigérants. Les plus courants sont les gazs R134A et 404A, mais ceux-ci ont un bilan carbone très mauvais. De fait, ils sont remplacés progressivement par les gazs R600A et R290 qui ont un impact bien moins important sur la couche d’ozone. De plus, ces nouveaux gazs sont bien moins énergivores, ils vous feront alors faire des économies.

Vous devrez aussi choisir le type de froid. Nous avions déjà fait un article qui vous expliquait la différence entre froid ventilé, semi-ventilé et statique. Sachez que le froid ventilé assèche les aliments, il est donc recommandé de les emballer.

2 Les différentes options

Une armoire réfrigérée professionnelle pourra proposer plusieurs options. Vous pourrez choisir en fonction de vos attentes et de vos besoins. Toutes les armoires sont équipées d’un thermostat afin de pouvoir régler la température comme vous le souhaitez. Certains modèles seront équipés d’un thermostat digital, tandis que sur d’autres il sera mécanique. Le digital apporte plus de confort d’utilisation et de précision. Toujours pour la température, certaines armoires auront un thermomètre intégré alors que d’autres en seront dépourvues. Il vous faudra alors acheter un thermomètre à part.

Pour le dégivrage, les modèles plus coûteux pourront vous proposer un dégivrage automatique, et les modèles plus classiques n’en disposeront pas. Vous devrez alors vous en occuper manuellement. Soyez vigilant car au dessus de 3 mm de givre, votre armoire pourra entrer en surconsommation d’énergie pour maintenir sa température et deviendra alors très gourmande en énergie.

Par soucis de sécurité, certains fabricants équipent leurs modèles d’armoires réfrigérées professionnelles d’alarmes de température. Cette alarme se déclenche si la température intérieur de l’armoire passe au dessus d’un certain seuil pouvant mettre en péril la fraîcheur des aliments.

L’éclairage intérieur est important également. Nous vous conseillons de choisir un éclairage LED, par soucis d’économies d’énergie. Ces ampoules sont celles qui chaufferont le moins et donc qui n’entraîneront pas une surconsommation d’énergie de votre appareil.

Pour l’aménagement intérieur, vous pouvez opter pour des clayettes en verre ou en plastique. Les modèles en verre offrent de meilleures qualités hygiéniques et sont très pratiques à nettoyer. Cependant elles sont sensibles aux chocs et aux rayures, il faudra donc être précautionneux. Afin de faciliter l’installation et la vie en cuisine, vous pouvez choisir une armoire livrée avec des roulettes, ou non.

3 L’installation

Lorsque vous recevrez votre armoire réfrigérée, nous vous conseillons de la placer suffisamment éloignée des postes chauds, afin qu’elle ne soit pas impactée par la chaleur et n’entraîne une surconsommation d’énergie. Aussi, prenez le temps de la laisser reposer au moins 4 h après un déplacement, voir même 12 h si jamais elle a été transportée en position couchée. Enfin, installez la suffisamment loin du mur pour laisser un espace pour une bonne ventilation.

Cet article vous a été utile ? Il vous a donné des idées ? Alors PARTAGEZ le sur les réseaux sociaux pour en faire profiter d'autres personnes !
⬇⬇⬇⬇⬇⬇

Ne manquez aucun bon plan !

Abonnez vous à notre newsletter mensuelle pour ne rien manquer de nos conseils et bénéficier de nos promotions exclusives, réservées à nos abonnés !

Votre inscription a bien été prise en compte, il ne vous reste plus qu'à la confirmer dans l'email que vous venez de recevoir !

Pin It on Pinterest

Shares