Fêtée le 2ème dimanche après Noël, l’épiphanie tient son origine des Rois Mages, qui rendaient visite à l’enfant Jésus. Aujourd’hui, cette fête est très populaire en France, on sait que 85 % des français tirent les rois chaque année. C’est un des moments clés de l’année pour les boulangeries pâtisseries. Alors comment en tirer avantage au maximum ?

Comment tirer avantage de la galette des rois ?

La galette des rois, en chiffres

Chaque année, plus de 30 millions de galettes sont vendues en France, une preuve de la popularité de cette fête. Bien qu’elle ai un peu perdu de son aspect religieux, le tirage des rois sert aussi à faire durer la magie des fêtes de fin d’année. Cette célèbre pâtisserie peut représenter jusqu’à 10 % du chiffre d’affaire annuel d’une boulangerie artisanale. Car si les galettes classiques de grande surface sont vendues entre 5 et 15 €, celles faites maison par les artisans boulangers/pâtissiers peuvent coûter entre 15 € et 40 € voir même jusqu’à 70 € pour les galettes créations des palaces ! Pourquoi des prix si élevés ? Le coût de revient d’une galette des plus classiques est de 4,32 € environ, pour une galette de 8 parts, qui sera revendue environ 18 €. Ce qui laisse une belle marge à l’artisan. Les matières premières peuvent être très coûteuses si le pâtissier décide de sortir de l’ordinaire pour confectionner une galette originale, ou plus légère, ou sans gluten, etc. Comme pour les autres pâtisseries, la qualité et le savoir faire ont toujours un prix. D’autant que la différence de goût entre une galette de grande surface et une galette des rois artisanale est souvent sans équivoque !

Les différentes galettes de pâtissiers

Si la frangipane remporte près de 80 % des ventes, les autres saveurs, plus originales, commencent à tirer leur épingle du jeu ! On retrouvera dans toutes les pâtisseries (ou presque) une version frangipane simple, mais aussi de nouvelles saveurs : pommes ou chocolat pour les plus simples, mais aussi agrumes, yuzu, ou même ananas pour les plus audacieux !

La plupart des conditionnements sont en galettes de 6/8 parts, mais on trouve de plus en plus de formats 4 parts ou de galettes individuelles, pour pouvoir satisfaire les goûts de chacun, ou bien saisir l’occasion de goûter un nouveau parfum sans être obligé d’acheter le grand format. Les petites galettes individuelles sont de plus en plus appréciées par les clients.

Avec quoi accorder la galette ?

On sait maintenant faire les accords pain/plat et les accords de champagne, mais avec quoi accompagner la galette des rois ? Les sommeliers conseillent des vins légers, des champagnes demi-sec ou doux, du cidre, du poiré ou bien de la Clairette de Die. L’idéal étant un vin ou un champagne avec de légères touches de miel, ces saveurs se marieront parfaitement avec la frangipane.

Comment profiter de l’engouement autour de la galette ?

Comme pour les fêtes de Noël ou la Saint Valentin, l’Épiphanie est une nouvelle occasion annuelle de booster significativement son chiffre d’affaire. On voit partout sur internet des articles présentant les meilleures galettes des rois de l’année, on voit des photos de ces dites galettes sur les réseaux sociaux des chefs, on entend les influenceurs donner leurs préférences pour nous aider à faire un choix… Les galettes, comme les bûches juste avant elles, sont partout !

Pour profiter de la hype, il faudra d’abord respecter 2 règles fondamentales :

  • Proposer une recette personnelle. Avec une saveur originale ou bien une technique particulière, des ingrédients régionaux, etc.
  • Partager des photos sur les réseaux sociaux.

Sans ces 2 points, vos clients ne pourront pas savoir ce que vous proposez, et pourront être attirés par la galette d’un concurrent.

Pour aller plus loin, vous pouvez aussi activer plusieurs autres leviers marketing, notamment par le biais de la fève. Proposez une collection de fèves originales. Ça ne vous coûtera pas beaucoup plus cher que d’acheter un lot de fèves classiques, et vous pourrez communiquer sur ce point. Incitez vos clients à essayer de trouver la collection entière, avec une offre spéciale pour la première personne qui réussira, par exemple. Vous pouvez aussi organiser un jeu concours : vous mettez une fève spéciale dans une de vos galettes, la personne qui la trouve gagne un super lot. 

Déclinez votre galette dans des formats originaux ! On voit partout les formats 6/8 parts, de plus en plus les formats individuels, mais vous pouvez encore innover ! Comme par exemple les galettes « sucette » ci-dessous, avec la recette de Les petites douceurs de Cricri

Cet article vous a été utile ? Il vous a donné des idées ? Alors PARTAGEZ le sur les réseaux sociaux pour en faire profiter d’autres personnes !
⬇⬇⬇⬇⬇⬇

Ne manquez aucun bon plan !

Abonnez vous à notre newsletter mensuelle pour ne rien manquer de nos conseils et bénéficier de nos promotions exclusives, réservées à nos abonnés !

Votre inscription a bien été prise en compte, il ne vous reste plus qu'à la confirmer dans l'email que vous venez de recevoir !

Pin It on Pinterest

Shares