La réservation en ligne est un élément important de la digitalisation des restaurants. Zenchef vous explique pourquoi elle est indispensable à sa réussite.

Pour ne rater aucune réservation

On ne réserve plus au restaurant comme avant, par un coup de téléphone ou un simple passage. Les clients ont moins de temps et préfèrent directement réserver en ligne une table au restaurant, à n’importe quelle heure du jour ou de la nuit (notamment les touristes localisés sur un autre fuseau horaire). Par ailleurs, tous les restaurants ne sont pas ouverts toute la journée. La fameuse coupure peut aussi être synonyme d’un manque à gagner : personne n’est là pour prendre la réservation et le client choisit souvent une autre adresse où déjeuner ou dîner.

Pour ne pas être au restaurant quand cela n’est pas nécessaire

Avec Zenchef, le restaurateur reçoit une notification par email ou sur son téléphone lors de chaque réservation, qu’il peut soit confirmer, soit refuser, selon son nombre de tables disponibles. Il n’est pas obligé d’être physiquement dans son restaurant. Résultat : le client obtient une réponse rapidement et le restaurateur peut mieux anticiper son taux de remplissage.

Pour attirer de nouveaux clients

Un Français sur deux a réservé au restaurant en ligne en 2016, selon une étude d’Izipass publiée en février dernier. Un chiffre qui prouve l’intérêt des clients pour ce mode de réservation, surtout de la part des jeunes de la génération Y, les fameux millenials très attachés à leur smartphone mais aussi les seniors qui sont des clients de plus en plus connectés.

Pour se constituer un fichier clients

En recevant des réservations en ligne, les restaurateurs peuvent plus facilement récolter les coordonnées de leur client, sans paraître trop intrusif (le nom, le prénom, l’email, le numéro de téléphone voire la date de naissance). Ces données apparaissent très utiles pour améliorer l’accueil des clients : noter, par exemple, si l’un d’eux est allergique, a une préférence pour une table en particulier ou s’il n’honore jamais ses réservations et, dans ces cas-là, doit être blacklisté.

Pour éviter le no-show

Les clients qui réservent et ne se présentent pas sont malheureusement légion dans la restauration. Avec un système de réservation en ligne relié à la prise de l’empreinte bancaire, le restaurateur prend une assurance contre ces réservations non-honorées en prélevant un pourcentage de son menu sur le compte de son client. Il peut également mettre une note sur la fiche dudit client.

Pour mieux fidéliser sa clientèle

Ces informations permettent également de segmenter la liste de contacts afin d’adapter les offres et les annonces envoyées par newsletter pour les habitués et VIP de l’ouverture de la terrasse, les couples d’un menu Saint-Valentin, les amateurs de vins d’une soirée spéciale avec un oenologue de la région, etc. Le fichier clients est donc un moyen de fidéliser une clientèle de manière pérenne, opération moins onéreuse que l’acquisition de cette dernière.

Pour mieux calculer la valeur de son restaurant

Enfin, la taille du fichier clients permet de valoriser le fonds de commerce d’un restaurant en cas de vente ou de cession, avec une donnée objective. Avec Zenchef, il est même possible d’associer une réservation à une table, grâce au plan de salle digital. Une fois le client arrivé, le maître d’hôtel, responsable de salle ou serveur sait ainsi où l’installer limitant ainsi le temps d’attente et favorisant la satisfaction client.

Cet article vous a été utile ? Il vous a donné des idées ? Alors PARTAGEZ le sur les réseaux sociaux pour en faire profiter d'autres personnes !
⬇⬇⬇⬇⬇⬇

Ne manquez aucun bon plan !

Abonnez vous à notre newsletter mensuelle pour ne rien manquer de nos conseils et bénéficier de nos promotions exclusives, réservées à nos abonnés !

Votre inscription a bien été prise en compte, il ne vous reste plus qu'à la confirmer dans l'email que vous venez de recevoir !

Pin It on Pinterest

Shares