Après avoir vu quel glaçon est idéal pour quelle boisson, et une première partie du guide d’achat des machines à glaçons, voici la seconde partie : comment choisir le système de fabrication de sa machine ?

Le système à vagues

Le système de fabrication de glaçons à vague a été breveté par la marque WESSAMAT. L’eau est animée par un mouvement rythmé, qui crée des vagues rapides grâce à la vitesse élevée du mouvement. Les molécules d’eau gèlent lors de leur contact avec les doigts d’évaporation. Les impuretés de l’eau restent quant à elles dans la cuve. Les glaçons fabriqués avec ce système sont alors irréprochables, et parfaitement hygiéniques. Ils sont purs de toute impureté. Le restant d’eau non pure est vidée par basculement de la cuve. Puis un nouveau cycle peut démarrer.

Ce système permet de créer aussi bien des glaçons creux, que de la glace pilée, des paillettes ou des grains.

>> Découvrir des machines à glaçons à vague

Le système par pulvérisation

Dans la machine, l’eau est pulvérisée sur le système de vaporisation grâce à une pompe. Au contact du vaporisateur, l’eau va se mettre à geler. Ce système permet de créer des glaçons en forme de cônes pleins.

>> Découvrir des machines à glaçons à pulvérisation

Le système à palettes

Ce système est conseillé si votre eau est très calcaire. Il permettra de créer de beaux glaçon et d’améliorer la longévité de la machine. L’eau est projetée sur un serpentin, et au contact de ce serpentin, la glace se forme.

Ce système permet de créer des glaçons creux.

>> Découvrir des machines à glaçons à palettes

système de formation de glaçons à palettes (c)Codigel

Le système à injection

Aussi appelé système à aspersion, il sert à fabriquer des glaçons pleins. L’eau est projetée dans une sorte de moule, avec le froid les molécules d’eau se transforment en glace à l’intérieur de ce moule. Les gicleurs qui projettent l’eau sont souples et permettent d’éviter la formation de calcaire sur les glaçons. Ces derniers sont alors beaux et bien translucides.

>> Découvrir des machines à glaçons à aspersion

système de formation de glaçons à injection (c)Codigel

Le système à évaporation verticale

L’eau va ruisseler sur l’évaporateur vertical dont la surface est refroidie à -30 °C. La glace va alors se former par plaques, au format de l’évaporateur. A la fin de la formation des plaques, un gaz chaud est injecté, il va décoller la plaque de glace de l’évaporateur et celle-ci va se briser en tombant dans le fond de la cuve, pour former des cubes.  C’est un système rapide, parfait pour une production élevée.

>> Découvrir des machines à glaçons à évaporation verticale

système de formation de glaçons à evaporateur vertical (c)Codigel

Le système à vis sans fin

La machine est alimentée en eau par un cylindre d’évaporation vertical. Celui-ci transporte la masse froide vers le haut. Au sommet du cylindre se trouve la fameuse vis sans fin, qui va racler la glace formée par le cylindre, et la piler. Ce système permet donc de fabriquer de la glace pilée.

>> Découvrir des machines à glaçons à vis sans fin

Cet article vous a été utile ? Il vous a donné des idées ? Alors PARTAGEZ le sur les réseaux sociaux pour en faire profiter d'autres personnes !
⬇⬇⬇⬇⬇⬇

Ne manquez aucun bon plan !

Abonnez vous à notre newsletter mensuelle pour ne rien manquer de nos conseils et bénéficier de nos promotions exclusives, réservées à nos abonnés !

Votre inscription a bien été prise en compte, il ne vous reste plus qu'à la confirmer dans l'email que vous venez de recevoir !

Pin It on Pinterest

Shares